Cette année scolaire, un travail a été mené dès le mois de septembre sur la médiation scolaire par les pairs pour les élèves de CM2. Les élèves volontaires ont reçu une formation sur une journée juste avant les vacances de la Toussaint.

Suite à cette formation, les élèves toujours volontaires se sont engagés à être médiateur scolaire jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Ainsi, nous avons 36 élèves médiateurs qui interviennent par deux pendant les trois récréations. Chaque jour, une affiche est apposée au niveau du secrétariat qui informe tous les élèves du Primaire des noms et des visages des médiateurs du jour.

La médiation permet aux jeunes de s’initier à la non-violence comme règle de vie. Ce tiers médiateur, enfant, va permettre la rencontre par la parole et enrayer le processus de la violence. Il aide à poser à plat l’objet du conflit et à chercher le compromis qui permettra à chacun de se sentir respecté.

Ce projet est né, non pas parce que nous avions énormément de violence sur notre cour de récréation, mais pour permettre à certains de nos jeunes CM2 de vivre des expériences très enrichissantes et de participer concrètement à des actions non violentes car si la non-violence est possible, elle est préférable et, si elle est préférable, il faut la rendre possible.

Ce projet réside dans la continuité car si tout va bien, nos élèves de CM2 qui passeront au collège Saint-Jean BOSCO l’année scolaire prochaine, auront la possibilité d’être les médiateurs 6ème/5ème sur les récréations.

Dans un même temps, cette année, des élèves volontaires de 5ème du collège Saint-Jean BOSCO seront formés sur un week-end aux centre des chamois à la Frasse afin qu’ils puissent intervenir en tant que médiateurs 4ème/3ème l’année prochaine.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. », Nelson MANDELA.