Projet culturel artistique et contemporain des 3èmes 2018 : partenariat avec Elodie BOUTRY, plasticienne.

TOUS les 3èmes ont travaillé cette année en DAO en conception de projet sur le logiciel « google sketchup »:

Ce projet de « variation modulaire » a été développé par l’artiste puis par les élèves et est le  prolongement de l’exposition à PILE PONT à St Gervais « cosmicisme »

Les 2 PROJETS sélectionnés sont ceux de William VOLLAND en 3E  et Mathys PRUNIER en 3S (voir photos)

La réalisation des pyramides a été faite sur les heures de projet 3èmes : temps libres ouverts aux volontaires avec Mme Duverney.

Ces créations ont été peintes et exposées au collège à la porte ouverte puis dans la cour jusqu’à la fin d’année.

Une nouvelle vie les attend maintenant sur le bord du Giffre.

Les 3E sont sortis jeudi 21 juin les finaliser et  installer sur le sentier ART et NATURE.

Lors de cette journée, ils ont découvert les oeuvres d’artistes nationaux dont M. Goussé (départ de Taninges jusqu’à Morillon).

Ils ont également profiter de la visite culturelle et patrimoniale de la chartreuse de MELAN.

Et pour finir… une photo du groupe sur le banc, une oeuvre de l’artiste Lilian BOURGEAT

Les 6A ont travaillé cette année sur la thématique des clichés Garçons / Filles.

ils ont produit en mars une pièce de THEATRE sur ce sujet et finalise cette petite animation.

Sur plusieurs journées, les élèves de la classe ont travaillé sur leur FILM D’ANIMATION qui sera bientôt en ligne (fin avril 2018).

En attendant, découvrez les différentes étapes nécessaires à sa réalisation.

Réalisation de bandes animées par binôme : initiation aux procédés d’animation du praxinoscope (cette reconstitution de machine optique fut la première invention d’Émile Reynaud en 1876, il s’agissait d’un jouet optique donnant l’illusion du mouvement et fonctionnant sur le principe de la compensation optique)

Prise de sons et bruitages

Prises de vue par petits groupes en Stop Motion

Dans la continuité de la réforme et des idées de projets transdisciplinaires, l’équipe de français de 6ème a proposé aux autres matières un thème qui pourrait être commun. Pour intéresser les élèves de 6èmes à la poésie, il était également nécessaire de se renouveler….

D’où cette idée de « demain, ma ville » étudié aussi en histoire-géographie, en arts, en anglais, en EPS et en sciences/ technologie.

Pendant toute une journée, nous avons fait des ateliers en lien avec le projet : affiches, light painting, slam français / anglais, maquettes et simili graff.

Nous avons apprécié cette journée et nous sommes heureux de vous présenter nos créations. Vous pouvez les retrouver sur le parking des écoles libres, tout le long de la voie verte, dans le hall de la mairie, à l’accueil du collège Saint Jean Bosco, dans le hall de la gare SNCF, aux alentours du centre commercial de la Sardagne, à proximité des Allobroges et de la patinoire, devant l’EPHAD et la maison de la petite enfance, au square du centre-ville et à Messy à côté de la boulangerie.

L’exposition est maintenant installée et diffusée dans Cluses jusqu’au 25 mars environ. La municipalité nous a bien aidé dans notre projet…

Dorénavant, elle souhaite que les élèves montrent leur travail et l’expliquent lors d’un vernissage le 13 mars prochain.

N’hésitez pas à venir nous écouter au Zinc et à la brasserie Trossingen.

Les sixièmes de Saint Jean Bosco

LIGHT PAINTING

SIMILI GRAFF

MAQUETTES

AFFICHES

SLAM français / anglais

Voici les séances audio du SLAM en ANGLAIS

Voici les séances audio du SLAM en FRANÇAIS

Les élèves de 3ème ont pu découvrir ce jeudi 30 novembre 2017 le musée des Confluences de Lyon et son architecture novatrice.

Conçue par l’agence autrichienne Coop Himmelb(l)au , l’architecture suggère l’infinie diversité des connaissances. Elle est constituée d’ espaces mixtes,  lieux de découverte, d’émerveillement, de partage des savoirs dédié à tous les publics.

Nous accédons par  » le cristal » principalement réalisé avec du verre, c’est le lieu des rencontres et des échanges, qui permet d’accéder « au Nuage »(et ses espaces d’expositions). Tour de force architectural : nous longeons  le puits de gravité qui sert d’appui central pour soutenir les structures métalliques et aussi stabilise le Cristal.

Les élèves pourront présenter cette architecture au brevet des collèges ainsi que l’exposition « éternité : vision de l’au-delà ».

Ils se sont interrogés au regard de cette exposition sur des questions sociologiques et philosophiques : le cérémonial, les gestes, les paroles.

Qu’en est-il de la place de la mort aujourd’hui, quand ses limites sont sans cesse repoussées ?

Semaine du 20 novembre 2017

L’ ensemble des 6èmes ont pu découvrir au Parvis des Esserts l’oeuvre interactive du collectif AADN.

Cette visite est le point d’ancrage d’un projet interdisciplinaire sur « Demain ma ville ».

Extrapolis est une oeuvre d’art numérique utilisant la technique du dessin et la technologie 3D : une grande toile vidéo dessinée propose une incursion dans les méandres d’une ville. A la fois observateur et observé, le spectateur contemple une cité « fantasque » où cohabitent la fusée de Tintin ? le sous-marin jaune des Beatles et les démons de Big Brother.

Cet univers propose une expérience sensorielle que les élèves ont pu expérimenter.

Juin 2017 : RESIDENCE ARTISTIQUE avec Claire BARBIER, plasticienne autour du souffle « ANIMA ».

Projet porté par les professeurs d’arts-plastiques en partenariat avec les chemins de la culture du Conseil départemental

Cette année encore  et dans le cadre des cours d’Arts Plastiques,  j’ai eu le plaisir de proposer,  aux élèves VOLONTAIRES de 5ème , un atelier « Découvertes des techniques du cinéma d’animation » (projet réalisable grâce à l’allocation de l’ODAC, « les Chemins de la Culture », de l’AKEDUC « Accompagnement éducatif de l’enseignement catholique » ainsi que d’« Anima-j »).

Cet atelier est encadré par deux intervenants professionnels des « Ateliers de cinéma d’Animation d’Annecy (AAA) » , structure collaborant étroitement avec le Festival International du Film d’Animation d’Annecy.

Les élèves découvriront et exploreront d’une manière concrète, différentes techniques du cinéma ‘image par image’ (Travail  sous caméra, dessins sur tables lumineuses, papiers animés, pixilation, sable, marionnettes, etc.), cela en réalisant de petits films d’animation.

L’atelier est GRATUIT et sera suivi fin Juin (dates non encore communiquées) d’une projection aux Allobroges, d’une sélection de films d’animations primés lors du « Festival International du Film d’Animation d’Annecy » de l’année (Sélection réfléchie par un jury d’enseignants).

Dates de l’atelier : Il s’est déroulé sur 2 journées, en parallèle aux cours habituels :

  • Vendredi 31 mars 2017
  • Jeudi 06 avril 2017

J’ai déjà organisé cet atelier et ce moment fort (alliant culture, analyse d’image et pratique artistique), est une expérience enrichissante – épanouissante – qui s’intègre parfaitement dans la scolarité de l’élève.

Mme  D. Mugnier, professeure d’Arts Plastiques

INSTALLATION « in situ » Dans le jardin du lycée général « ESSAIMAGE »

Participation de l’ensemble des 6èmes et intervention d’une artiste plasticienne Céline Dodelin. A travers ses ateliers « participatifs », celle-ci interroge le vivant et la nature sauvage dans notre monde urbain.

DEPUIS 2013, elle s’inspire des constructions naturelles réalisées par les abeilles et réalise avec divers publics des SCULPTURE- HABITATS pour elles. AINSI ces petites  FORMES ORGANIQUES deviennent ABRI pour insectes en recherche de REFUGE en ville mais n’en perdent pas moins leur valeur de CREATION artistique ;

Leurs couleurs vives, camaieu de rouge est un SIGNAL visuel dans l’espace et à la fois sa signature artistique.

Notre installation se compose de 60 pièces en céramique, évoquant l’accumulation des cocons de bourdons pour certaines. Chaque sculpture est percée pour accueillir des pontes d’abeilles sauvages.

Ses premières sculptures ont été installées dans l’environnement de Villard de Lans, Grenoble, Lumbin  et St Etienne.
Elle échange ainsi avec ARTHROPOLOGIA , association naturaliste qui agit au quotidien pour le changement des pratiques et comportements en menant des actions concrètes en faveur des insectes (auxiliaires, pollinisateurs, décomposeurs, …) et de leurs relations avec les plantes.

Elle travaille selon un protocole scientifique en lien avec cette association : collectant après quelques mois les photographies de ces premiers essaimages.

Pour les curieux : www.arthropologia.org

Ce vendredi 07 avril a eu lieu la représentation théâtrale des 6ème A « la folle aventure de Mia et Morgan », en savoir plus

Cette pièce est une adaptation contemporaine de la « Petite sirène» d’Andersen. Le thème principal est la «métamorphose» de l’adolescence. Saynette écrite en cours de Français avec toute la classe.
Un groupe «acteur» présente leur travail.
Un deuxième groupe «décor» a réalisé les statues du «Jardin des chimères» où se déroule l’action.